logo seela

Analyste SOC

Réseaux

Cours Concept WLAN

Maîtrisez les arcanes du Wi-Fi pour une Connectivité Sécurisée

Ce cours vous plonge dans l’univers des réseaux sans fil pour vous aider à comprendre les fondamentaux du WLAN (Wireless Local Area Network) et assurer une connectivité sécurisée. Vous apprendrez les normes, protocoles, architectures réseau, techniques d’authentification et de chiffrement pour protéger vos données et votre réseau.

75 min

4.3/5

4,3/5

OpenStack Le cloud privé IaaS mais aussi public

Sommaire

📡Wlan - Introduction au Sans Fil

Pour les architectes et administrateurs de réseaux d’aujourd’hui, la sécurité n’est pas une réflexion après coup. C’est une priorité absolue pour eux! En fait, de nombreux informaticiens travaillent désormais exclusivement dans le domaine de la sécurité des réseaux.

Comprenez-vous ce qui sécurise un LAN? Savez-vous quelles menaces les acteurs peuvent faire pour briser la sécurité du réseau ? Savez-vous ce que vous pouvez faire pour les arrêter ? Ce module est votre introduction au monde de la sécurité des réseaux.

Il est couramment utilisé dans les maisons, les bureaux et les campus. Il facilite la mobilité des utilisateurs, qui se connectent avec des ordinateurs portables, des tablettes, des smartphones…

Il existe de nombreuses infrastructures réseau différentes qui fournissent un accès réseau, telles que les réseaux locaux câblés, les réseaux de fournisseurs de services et les réseaux de téléphonie cellulaire. Mais c’est le WLAN qui rend la mobilité possible dans les environnements domestiques et professionnels.

Dans les entreprises avec une infrastructure sans fil en place, des économies peuvent être faites à chaque fois que des équipements changent, lors du déplacement d’un employé dans un bâtiment, lors de la réorganisation des équipements ou d’un laboratoire, ou lors d’un déplacement vers des sites temporaires ou des sites de projet.

Une infrastructure sans fil peut s’adapter aux besoins et technologies en évolution rapide.

Les réseaux sans fil sont basés sur les normes de l’Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens (IEEE) et peuvent être classés en quatre types principaux : WPAN, WLAN, WMAN et WWAN.

 

Réseau personnel sans fil (WPAN) 

Utilise des émetteurs de faible puissance pour un réseau à courte portée, généralement de 6 à 9 mètres (20 à 30 pieds).Les appareils basés sur Bluetooth et ZigBee sont couramment utilisés dans les WPAN. Les WPAN sont basés sur la norme 802.15 et une fréquence radio de 2,4 GHz.

 

LAN sans fil (WLAN)

Utilise des émetteurs pour couvrir un réseau de taille moyenne, généralement jusqu’à 90m (300 pieds). Les WLAN sont adaptés à une utilisation à domicile, au bureau et même sur un campus. Les WLAN sont basés sur la norme 802.11 et une fréquence radio 2,4 GHz ou 5 GHz.

 

MAN sans fil (WMAN)

Utilise des émetteurs pour fournir un service sans fil sur une zone géographique plus large. Les WMAN conviennent pour fournir un accès sans fil à une ville métropolitaine ou à un quartier spécifique. Les WMAN utilisent des fréquences sous licence spécifique.

 

Réseaux sans fil étendus (WWAN)

Utilise des émetteurs pour fournir une couverture sur une vaste zone géographique. Les WWAN conviennent aux communications nationales et mondiales. Les WWAN utilisent également des fréquences sous licence spécifique.

 

OpenStack Le cloud privé IaaS mais aussi public

💡 Pourquoi utiliser Wireshark

Wireshark offre de nombreux avantages pour les débutants en cybersécurité et les professionnels du réseau. Voici quelques raisons pour lesquelles vous devriez considérer l’utilisation de Wireshark :

    • Identification des problèmes de réseau : Wireshark vous permet d’examiner le trafic réseau pour détecter les problèmes de performances, les pannes, les congestions et les erreurs de configuration. Il vous aide à localiser les goulots d’étranglement et à résoudre les problèmes rapidement.

    • Analyse des menaces : Wireshark peut être utilisé pour analyser le trafic malveillant et détecter les attaques réseau telles que les attaques par déni de service (DDoS), les attaques de phishing, les tentatives d’intrusion, etc. Cela vous permet de renforcer la sécurité de votre réseau et de prendre des mesures préventives.

    • Apprentissage des protocoles réseau : En utilisant Wireshark, vous pouvez étudier les protocoles réseau tels que TCP/IP, DNS, HTTP, etc. Cela vous donne une compréhension approfondie du fonctionnement des réseaux et vous aide à mieux diagnostiquer les problèmes.

🕹️ Composants d’un réseau local Sans Fil

1. Carte Réseau Sans Fil (NIC)

Les déploiements sans fil nécessitent au moins deux appareils dotés d’un émetteur radio et d’un récepteur radio réglés sur les mêmes fréquences :

  • Terminaux avec cartes réseau sans fil
  • Un périphérique réseau, tel qu’un routeur sans fil ou un point d’accès sans fil

Pour communiquer sans fil, les ordinateurs portables, les tablettes, les smartphones et même les voitures incluent des cartes réseau sans fil intégrées qui embarquent un émetteur / récepteur radio.

 

Cependant, si un périphérique ne possède pas de carte réseau sans fil intégrée (NIC – Network Interface Controller), un adaptateur sans fil USB peut être utilisé.

Remarque : De nombreux appareils sans fil que vous connaissez ne disposent pas d’antennes visibles. Ils sont intégrés dans les smartphones, les ordinateurs portables et les routeurs domestiques sans fil.

 

2. Routeur Domestique Sans Fil

Le type de périphérique d’infrastructure avec lequel les périphériques finaux s’associent et s’authentifient varie en fonction de la taille et des exigences du WLAN.

Par exemple, un utilisateur à domicile interconnecte généralement des périphériques sans fil à l’aide d’un petit routeur sans fil, comme celui présenté sur la figure.

Le routeur sans fil a 3 fonctions :

  • Point d’accès: fournit un accès sans fil 802.11a/b/g/n/ac.
  • Commutateur : fournit un commutateur Ethernet 10/100/1000 en duplex intégral à quatre ports pour interconnecter les périphériques câblés.
  • Routeur : fournit une passerelle par défaut pour la connexion à d’autres infrastructures réseau, telles qu’Internet.

 

3. Point d’accès sans fil

Bien que les prolongateurs de portée soient faciles à installer et à configurer, la meilleure solution est d’installer un autre point d’accès sans fil pour fournir un accès sans fil dédié aux appareils utilisateurs.

Les clients sans fil utilisent leur carte réseau sans fil pour découvrir les points d’accès à proximité annonçant leur SSID.

Les clients tentent ensuite de s’associer et de s’authentifier avec un AP (Access Point = Point d’accès).

Une fois authentifiés, les utilisateurs sans fil ont accès aux ressources réseau.

 

 

📶 Fonctionnement d’un réseau local Sans Fil

Les réseaux locaux sans fil peuvent prendre en charge diverses topologies de réseau. La norme 802.11 identifie deux modes de topologie sans fil principaux : le mode ad hoc et le mode infrastructure. Le partage de connexion est également un mode parfois utilisé pour fournir un accès sans fil rapide.

 

  • Mode ad hoc

C’est lorsque deux appareils se connectent sans fil de manière poste à poste (P2P) sans utiliser de points d’accès ou de routeurs sans fil. Les exemples incluent les clients sans fil se connectant directement les uns aux autres via Bluetooth ou Wi-Fi Direct. La norme IEEE 802.11 fait référence à un réseau ad hoc comme un ensemble de services de base indépendant (IBSS).

Les réseaux locaux sans fil peuvent prendre en charge diverses topologies de réseau. La norme 802.11 identifie deux modes de topologie sans fil principaux : le mode ad hoc et le mode infrastructure. Le partage de connexion est également un mode parfois utilisé pour fournir un accès sans fil rapide.

 

  • Mode infrastructure

C’est lorsque les clients sans fil s’interconnectent via un routeur ou un point d’accès sans fil, comme dans les WLAN. Les points d’accès se connectent à l’infrastructure réseau à l’aide du système de distribution câblé, tel qu’Ethernet.

 

  • Partage de connexion

Une variante de la topologie ad hoc consiste à activer un téléphone intelligent ou une tablette avec accès aux données cellulaires pour créer un point d’accès personnel. Cette fonctionnalité est parfois appelée partage de connexion. Un hotspot est généralement une solution rapide temporaire qui permet à un téléphone intelligent de fournir les services sans fil d’un routeur Wi-Fi. D’autres appareils peuvent s’associer et s’authentifier avec le téléphone intelligent pour utiliser la connexion Internet.

 

 

 

Envie d’aller plus loin sur le concept WLAN ?

Commencez votre formation en cybersécurité !

Lancez votre carrière en cybersécurité et formez-vous au métier qui vous correspond. Notre plateforme en ligne vous permet de vous entraîner à votre rythme pour une montée en compétences rapide et efficace.

100% en ligne

Théorie & Pratique

Personnalisé par niveau

Commencez votre formation en cybersécurité

Formation

Carrière

Cybersécurité

100% en ligne

Donnez un nouveau souffle à votre carrière avec nos formations cybersécurité

illustration modèle OSI TCP/IP

Cours Modèles OSI et TCP/IP

Plongez dans notre cours spécialisé sur les Modèles OSI et TCP/IP et maîtrisez les fondements essentiels de l’architecture réseau. Apprenez en détail les couches et les protocoles de ces modèles, comprenez comment les données sont échangées et acheminées à travers un réseau.

Lire le cours »

Le WLAN, ou Wireless Local Area Network, est un réseau sans fil qui permet aux appareils de se connecter et de communiquer entre eux à l’aide d’ondes radio, offrant une connectivité flexible et pratique.

e WLAN est le concept général de réseau sans fil, tandis que le Wi-Fi est une technologie spécifique utilisée pour le WLAN. Le Wi-Fi est basé sur les normes IEEE 802.11 et est couramment utilisé pour les connexions sans fil dans les environnements domestiques et professionnels.

Le WLAN offre une connectivité sans fil pratique, permettant aux utilisateurs de se déplacer librement tout en restant connectés. Il offre une plus grande mobilité, facilite le travail collaboratif et permet un accès facile à Internet et aux ressources réseau.

Un réseau WLAN utilise des points d’accès sans fil (Access Points) pour permettre aux appareils de se connecter au réseau. Les points d’accès transmettent les données sans fil entre les appareils et le réseau filaire, permettant ainsi la communication et l’accès à Internet.

Les composants clés d’un réseau WLAN comprennent les points d’accès (Access Points), les cartes réseau sans fil dans les appareils, les antennes pour la transmission des signaux sans fil et les dispositifs clients tels que les ordinateurs portables, les smartphones et les tablettes.

Pour sécuriser un réseau WLAN, il est recommandé d’utiliser des protocoles de sécurité tels que WPA2 (Wi-Fi Protected Access 2) qui chiffrent les données transmises. Il est également important de configurer des mots de passe forts pour les points d’accès et de mettre à jour régulièrement le firmware des appareils.

Les préoccupations de sécurité liées au WLAN comprennent les risques d’accès non autorisés au réseau, les attaques de type Man-in-the-Middle, l’interception des données sans fil et les vulnérabilités des protocoles de sécurité obsolètes. Une bonne configuration et des mesures de sécurité appropriées sont essentielles pour minimiser ces risques.

icon lockcadenas

Contenu réservé aux abonnés

Accéder au cours complet en vous inscrivant et commencez votre formation cybersécurité !

  • Plus de 700h de contenu disponible
  • 6 parcours de formation
  • Parcours certifiants
  • 100% en ligne et autonome

Mail

information@seela.io